Une rentrée nostalgique...

Cette rentrée à Belcaire avait un goût amer… Un poste d’enseignant ayant été supprimé l’an dernier c’est donc sans le<> arrivé en novembre 2009, pour un simple remplacement. Ce dernier s’est prolongé plusieurs fois et Frédéric Pérès est finalement resté. Difficile de s’adapter à ce lieu si particulier, et pourtant il l’a fait sans sourciller. La commune avait très rapidement permis au maître de trouver un logement sur place et donc de prendre ses marques sur notre beau plateau. C’est avec beaucoup de regret que nous lui avons dit au revoir fin juin, les enfants, les parents, l’équipe pédagogique et tous les habitants qui le connaissaient lui souhaitent une belle et longue carrière et beaucoup de bonheur dans sa vie car il le mérite vraiment. Un poste en moins pour le Pays de Sault, 14 petits attendus en septembre 2014, beaucoup de naissances actuellement, les habitants s’inquiètent pour leur école dont le seul et unique luxe était de petits effectifs.

Date de l'évènement: 19/09/2013

La dépêche du Midi

Energies d'avenir

La commune de Belcaire Lauréate des trophées «Energies d’avenir»