Le décès de Camille Boffelli

Camille est né en Italie, à Camerata Cornello, le 19 août 1915. Il est le dernier d’une famille de six enfants. À 16 ans, il part avec ses deux frères pour la France afin de fuir le fascisme et la misère. Immigrés au cœur de la crise des années «30» avec un visa de travail, ils s’orientent vers la sylviculture, exploitant ainsi leur force de travail et leur expérience de la vie en montagne. Ils arrivent à Belcaire en 1934 où ils travaillent comme bûcherons. En 1942, ses deux frères repartent en Italie mais Camille décide de rester en France. Après la guerre, il se marie avec Marguerite Moulis et ils ont deux enfants, Guy et Claudine, s’enracinant ainsi sur ce beau plateau de Sault. En 1956, il est naturalisé français. Au fil des années, il fait évoluer son activité de bûcheron vers l’exploitation forestière qu’il exerce jusqu’à l’âge de 67 ans. Impliqué dans la vie de Belcaire, il est conseiller municipal pendant douze ans, président de l’Association des chasseurs et avec Marguerite ils appartiennent au Club du troisième âge. À partir de la retraite, il profite pleinement de ses passions : l’apiculture, la chasse, la cueillette des champignons, le tiercé, et jusqu’à ses derniers jours, la belote. C’était un fervent joueur qui n’aimait pas perdre ! La famille remercie toutes les personnes qui l’ont accompagnée et entourée et également le personnel soignant de la maison de retraite de Roquefeuil pour son dévouement et sa gentillesse. À toute la famille nos sincères condoléances.

La dépêche du Midi

Energies d'avenir

La commune de Belcaire Lauréate des trophées «Energies d’avenir»